Calculatrice pour lampes encastrées


recessed lights
L’ajout de luminaires encastrés est une méthode d'éclairage contemporaine à la fois esthétique et pratique, notamment grâce à ses diverses utilisations allant des lieux de vie ambiants aux espaces de travail fonctionnels. Or, il peut être difficile de choisir le nombre et l'espacement adéquats de vos spots encastrés. Vous trouverez ici l'outil malin que nous avons conçu pour vous aider à calculer la quantité de spots nécessaires ainsi que leur espacement. Examinons tout d'abord certaines caractéristiques essentielles qu'il vous faut considérer avant de débuter l'installation de vos spots encastrés.


1. Lumens

Le nombre de lumens, ou flux lumineux de l’encastré détermine en grande partie la luminosité de votre pièce. L'intensité lumineuse de votre pièce dépend de deux facteurs : l'utilisation faite de la pièce et l'ambiance que vous souhaitez produire. Par exemple, si vous avez un bureau à domicile, vous voudrez qu'il soit bien éclairé. Toutefois, vous préférerez une lumière plus diffuse pour une chambre à coucher. Ceci dit, l'utilisation faite de la pièce n'est pas le seul facteur à déterminer le flux lumineux de votre spot encastré.

2. Hauteur du plafond

La hauteur de votre plafond joue également un rôle important vis-à-vis du Lumens généré par une lumière. Les plafonds plus élevés nécessitent un flux lumineux plus élevé afin de générer une ambiance suffisamment éclairée. Sachant cela, la première étape de planification de votre éclairage encastré est de mesurer la hauteur de votre plafond.

3. Quantité de lumière

Votre prochaine étape consiste à calculer la quantité de lumière dont vous avez besoin. Pour cela, il vous faut tenir compte de quelques éléments. Dans quelle pièce souhaitez-vous installer vos spots encastrés ? En général, les chambres requièrent un nombre moins élevé de lumières par rapport à la superficie que les salons ou les couloirs. De même, les cuisines et les salles de bains ont besoin de plus de lumières que les salons et les couloirs. Bien entendu, la taille de la pièce que vous souhaitez éclairer joue également un rôle majeur pour déterminer le nombre de lumières dont vous aurez besoin. Cela peut paraître évident, mais il faut préciser que les grandes pièces nécessitent un plus grand nombre de lumières. La prochaine étape consiste donc à mesurer la longueur et la largeur de votre pièce.

4. Équation d'espacement

Un dernier mot sur l'espace entre le mur et le premier spot lumière : vous devez placer le premier spot à une distance de la moitié de la distance entre deux spots. Par exemple, si la distance entre deux spots est de 40’’ pouces, la distance entre le mur et le premier spot doit être de 20’’ pouces.




Encastrés extérieur